Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Parlons Politique !

Parlons Politique !

Menu

Présentation du site

En tombant sur notre page, vous vous êtes certainement demandés qui nous sommes, et certainement quel était l'objet de notre page. Nous souhaitons rapidement dans un premier temps vous expliquer quels ont été les éléments déclencheurs de la création du site, tout en racontant son évolution au cours du temps. De part et d'autre, il sera important pour vous, cher lecteur, de comprendre notre volonté de vous informer, de vous faire part d'esprit critique, ainsi que de vous éclairer sur des grands sujets de société. 

Parlons Politique est un blog créé en décembre 2015 par Paul Jouen. Tout d'abord, le but du site aura été la publication d'éditoriaux politiques engagés par son créateur. Visant un public adolescent et étudiant, Parlons Politique tente de donner de l'interêt à la vie politique dans son ensemble. Il est parti d'un constat consternant : 76% des 18-24 ans ne se sont pas déplacés aux urnes lors des élections régionales françaises de décembre 2015. Dès lors, une question s'est posée : les jeunes ne s'intéressent-ils plus du tout à la vie politique ? 

A cette question, il est bien évident que nous ne pouvons répondre d'une façon positive. En tant que jeune citoyen, il est difficilement acceptable de voir ce constat défiler devant nous. Alors, nous avons décider de réagir.  Il était important de faire preuve de pédagogie, de montrer que l'on pouvait observer et commenter les phénomènes politiques autrement. Avant toute chose, les partis politiques existant courant début 2016 ont été présentés, avec leur histoire et leur philosophie. Puis, il est venu le temps de commenter l'actualité politique. A chaud comme à froid, il a été important d'observer les événements politiques tout au long de l'année 2016, puis d'observer la campagne présidentielle de 2017 qui est venue à la victoire d'Emmanuel Macron. D'une plume engagée, il a été important pour nous de sensibiliser en particulier la jeunesse, mais aussi n'importe quel citoyen, de l'importance des évenements politique sur notre histoire collective. 

Dès lors, nous avons partagés bon nombre d'articles et de billets engagés sur ce blog, relayés par la suite sur les réseaux sociaux, depuis janvier 2016. Et ce n'est pas prêt d'arrêter, grâce à vous chers lecteurs, grâce à votre fidélité et vos réguliers encouragements. 

Néanmoins, Parlons Politique a pris durant l'été 2017 un nouveau cap : celui de monter une équipe autour d'un défi,  celle de confronter des idées et de renforcer une des ambitions premières du site, l'esprit critique. Notre rédaction se présente comme jeune, créatrice et innovante. Composé de jeunes esprits âgés de 15 à 19 ans, nous avons le souhait de chercher à travers nos nombreux billets, éditoriaux ou bien même exposés sur la vie politique, la contradiction. Il peut paraitre bien paradoxal pour un média uni et indépendant de toute pression de rechercher la contradiction, mais cela nous est venu à l'esprit lorsque nous avons pu voir constater la défiance de l'opinion publique face à un manque d'objectivité présupposé des médias, traditionnels ou non. Or, en réaction à cette critique, nous avons décidé de la mettre en pratique dans notre travail. Voulant commenter l'actualité politique sous différents angles, ainsi qu'à travers plusieurs spectres idéologiques et partisans, nous pouvons vous réaffirmer le souhait de vous informer et vous éclairer sur ce que nous avons en commun: la politique. Le débat, tel qu'il est, peut s'enrichir, et peut permettre, à vous lecteurs, d'en tirer vous même les conclusions et d'avoir le pouvoir, dans le cadre d'une objectivité visée, de vous faire une propre opinion sur le monde qui nous entoure. 

En espérant vous transmettre, grâce à notre travail, notre passion qui consiste à vous informer et de vous éclairer sur le monde politique qui nous entoure. Nous vous invitons à réagir à nos articles au sein de l'espace commentaire tout comme sur les réseaux sociaux. 

En vous souhaitant une bonne lecture sur notre site, 

La rédaction de Parlons Politique