Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Parlons Politique !

Parlons Politique !

Menu

Brexit : le pouvoir de l'Europe est-il menacé ?

Avec son "deal" vendredi soir, David Cameron a pu négocier à Bruxelles un statut spécial pour la Grande-Bretagne face à la Commission Européenne, notamment en ce qui concerne l'immigration et sa place économique au sein de l'UE.

On y comprend une certaine peur de la part de l'Union européenne de perdre la Grande-Bretagne parmi ces membres. Cette peur peut se transformer, au gré des coups politiques du premier ministre britannique, en une soumission politique. "(..) Le leadership britannique peut réaliser ses objectifs " déclare ce dernier après la signature de cet accord. Ne pas respecter les règles du jeu en raison de coups politiques est une chose, mais vouloir obliger aux autres ses coups d'éclat en est une autre.

Néanmoins, David Cameron laisse planer le doute sur ce qu'il désire vraiment du Royaume-Uni. En gardant le référendum sur sa sortie ou non de l'UE au mois de juin, il joue davantage sa carte politique que économique. Il sait très bien que l'euroscepticisme grimpe partout où la crise des migrants fait débat. L'UKIP (= Fn brit.), second parti en GB, juge que le gouvernement n'est pas allé assez loin. Il sait donc, que le référendum est une bonne stratégie politique (ainsi qu'égoiste !) pour faire sortir ses concitoyens de l'UE.

David Cameron veut-il faire couler l'Europe ?

C'est ce qu'il laisse croire, en mettant en avant ses intérêts protectionnistes qui isolent le RU du reste du continent.

L'Europe résistera-t-elle à ce choc et pourra-t-elle prouver une union irréprochable ?

Affaire à suivre...